aventure·Littérature française

Manuel de la Jungle de Nicoby, Joub et Copin

Manuel de la Jungle
Manuel de la Jungle

« Comment survivre au milieu des serpents, des araignées et des orpailleurs de la jungle guyanaise quand on est un auteur de bandes dessinées habitué à la quiétude de son atelier climatisé ? Nicoby vit en Bretagne et son ami Joub s’est installé à Cayenne. Là-bas, ils ont rencontré un coureur de forêt qui a voulu leur prouver que l’Enfer vert pouvait être un paradis des sens. Entre expédition initiatique et récit documentaire, les deux dessinateurs esquissent avec drôlerie – et parfois gravité – un portrait unique et inédit de la plus fascinante et de la plus inquiétante de toutes les jungles de notre planète »

J’ai lu cette bande dessinée grâce à un prêt surprise de la médiathèque de mon quartier. J’avoue n’avoir qu’un attrait limité pour la jungle mais j’ai joué le jeu et ce fut une jolie expérience.

Mon avis

Au cours de cette BD, le lecteur suit les péripéties des auteurs de l’idée du livre à leur expérience dans la jungle. Je ne les ai pas sentis super motivés pour partir camper dans la jungle mais l’expérience paraissait intéressante. Nous suivons donc Nicoby et Joub pour leur première excursion dans la jungle amazonienne en compagnie de Nicolas Copin et d’un de ses amis. Les deux derniers connaissent bien la jungle et savent y vivre.

J’ai beaucoup apprécié la BD car elle est réaliste. Elle ne cache pas les réactions de rejet et de peur de Nicoby et de Joub face à un environnement qu’ils jugent hostiles. C’est drôle. Ce livre met aussi en avant une réalité de la Guyane où le plus grand danger reste l’homme avec la détérioration de la forêt pour l’exploiter, les orpailleurs, … Certes il y a des animaux dangereux mais il faut apprendre à les connaitre.

Seul petit bémol : la chasse. Je ne suis pas contre la chasse si elle sert à se nourrir mais j’ai un peu de mal avec la mentalité chasseur. Les exploits de chasse en Afrique d’un des personnages m’ont mis mal à l’aise.

Petit aperçu des dessins qui sont fort jolis :

 

Pour conclure

Je ne suis toujours pas convaincue d’être faite pour la jungle, ou la Guyane tout court, mais cette BD apporte un éclairage intéressant sur cette région souvent méconnue des métropolitains. A découvrir !

Bonne lecture !


Références : NICOBY, JOUB, COPIN, Olivier. Manuel de la jungle. Paris : Dupuis, 2015. 140p. 19€00.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Une réflexion au sujet de « Manuel de la Jungle de Nicoby, Joub et Copin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s