Festival

Festival du livre de Nice

festival livre niceLe festival du livre de Nice a lieu chaque année au début du mois de juin et il pleut quasi systématiquement. Je n’avais jamais eu la motivation d’aller y faire un tour jusqu’à cette année. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’étais assez curieuse.

Bon je vais être honnête, je n’ai pas vraiment apprécié ce festival. Mon avis est assez subjectif car je n’ai pas pu profiter intégralement du festival. Je n’ai fait qu’une seule conférence en accès libre et je ne me suis pas immergée dans la ville. Vous pouvez jeter un coup d’œil au programme juste . Il est alléchant.

J’ai eu beaucoup de mal avec l’ambiance du festival. Il n’a pas d’âme. J’ai plus l’impression d’une opération marketing où on réunit tout le monde venu d’horizons très divers, à laquelle on rajoute deux, trois célébrités pour faire bien et basta. On est loin de l’ambiance de Quais du Polar ou même de Nice Fiction. J’ai été déçue.

Salon du livre
Un festival pluvieux en extérieur

D’habitude, le festival prend ses quartiers au théâtre de verdure mais Fanzone oblige, le festival a été déplacé dans le Vieux Nice, sur la place de Palais de Justice et sur la place Gauthier à côté du Palais sarde. Les deux places sont proches et le tout était assez bien indiqué. Les stands étaient en plein air ce qui est super sympa quand il fait beau mais moins quand il pleut. J’ai subi de nombreuses attaques de parapluie (le niçois ne sait pas se servir d’un parapluie, c’est dramatique). La première place était accès sur les enfants et la bande dessinée, la « littérature » et la production locale étaient sur la seconde. On retrouvait également sur cette dernière des conférences. Les autres conférences prenaient place dans d’autres lieux de Nice, notamment à la bibliothèque municipale. Sur l’enveloppe, il y a peu à redire.

J’ai été déçu par ce festival même si sur papier, je ne trouve que peu de choses à redire si ce n’est une sélection d’auteurs qui vendent. Ce festival ne permet pas de faire découvrir des auteurs, pas réellement et c’est dommage. Pour conclure, si vous voulez aller à un festival de littérature dans les Alpes-Maritimes, allez au festival du livre de Mouans Sartoux qui a lieu au mois d’octobre (pour plus d’informations). L’ambiance est plus conviviale et il est de meilleur qualité.

Je reviens bientôt avec un article sur mon coup de cœur de juin : La passe-miroir de Christelle DABOS.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Festival du livre de Nice »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s